Ranger, le yoga de l'esprit

C'est normal. L'expression "Grand nettoyage de printemps" a un sens profond. Même pas la peine de expliquer pourquoi, 99% d'entre vous me comprendront :  sortir de l'hiver, envie de vert, de frais, envie de muer, comme les papillons, de sortir de sa chrysalide hivernale.

Pour moi, ça a commencé avant-hier, alors que je me disais pour la énième fois, en passant devant ce bouquet réalisé pour mon premier atelier en décembre, qui depuis prend la poussière et tombe en ruine : "il faudrait quand même que je le jette".




 Alors là dis-donc, comme dit mon petit-fils, prise de je ne sais quelle énergie printanière, j'ai décidé de m'attaquer, du moins en partie, à  ce qui chez moi me plonge dans des affres d'agacement contre moi-même, contre ce que j'appelle les zones de non-droit (tiroirs bordéliques, placard "bourrés", bureau peu à peu envahi, et que dimanche, c'est sûr, je range), contre tout ce qui régulièrement me fait me dire "il faudrait quand-même" (faire l'argenterie, nettoyer sous le meuble de la cuisine, sous le meuble du lavabo, faire le tri des vieux produits de beauté etc...).

Je dois dire que je suis plutôt naturellement ordonnée. Ce qui signifie que je range mes affaires lorsque je rentre le soir, que je vide ma valise immédiatement lorsque je rentre de vacances, que je ne laisse pas traîner les choses. Mais j'ai une fâcheuse tendance à "bourrer" les placards (voir plus haut), à laisser la poussière s'accumuler là où ça ne se voit pas, bref, à favoriser l'extérieur plutôt que le travail de fond. Jetez-moi la première pierre (d'argent) si vous êtes une fée du logis, je vous envie.

Cela étant, j'aime bien ranger, faire le ménage (voir "Le ménage, c'est chic", ici même). Mais il faut qu'il y ait une gratification esthétique, un détail final, un petit raffinement, pas juste du gros oeuvre, non, il faut une récompense, une touche de poésie, c'est un minimum.

J'ai donc commencé (puisqu'il n'y a pas encore de fleurs dans les jardins) par acheter chez mon fleuriste local un gros bouquet de gypsophile, parce que je voulais du blanc, du blanc et du vert. Assez de doré, d'argent, d'étoiles et de branches nordico-misérables.




Déjà, je  sentais un vent de fraîcheur salutaire souffler sur ma maison. C'était parti.

Étape 1, la salle de bain. Je vous montre les choses telles qu'elles sont, cash, sans filtre, parce qu'un des principes de ce blog est de ne pas raconter n'importe quoi. Je précise aussi que j'ai fait AVEC CE QUE J'AVAIS. Parce qu'emprunter des choses dans les boutiques pour faire maison parfaite, c'est trop facile vu que je ne paie rien, mais tout le monde n'a pas accès à ces privilèges et ce n'est pas juste.

J'ai deux grandes zones de non-droit dans ma salle de bain : 1) le bord de la baignoire. 


J'ai la passion des shampoings. Entre ceux pour cheveux fins et mous, tristes et plats ou appauvris par l'âge, (malgré les effets de langage, c'est quand même ce que ça veut dire), les effets cachemire et les "touchers de soie", je dois en avoir 14. + les après-shampoings.  Et les "avants", et les échantillons que je décolle dans ELLE et que je garde précieusement pour les cas de grande pénurie, ce qui ne m'est encore jamais arrivé. Donc, je n'ai gardé que l'essentiel.  Jeté ceux dont je ne me suis pas servi depuis un an; et rangé dans des boites en plexi (que j'achète chez MUJI) ceux à qui je laisse une dernière chance.

J'en ai plusieurs (des boites), et j'y  range, sur une étagère, les produits dont je me sers peu, par ordre de fréquence d'utilisation : au fond les produits solaires etc...



Autre zone sensible, les tiroirs, et je ne suis pas fière:

Là, pareil : j'ai jeté, mis le non-essentiel dans les boites en plexi, le reste dans des petits paniers, en essayant de trouver un classement cohérent.



Et les médicaments dans cette boite qui leur est dédiée, trouvée chez Hema.


J'ai fait la même chose pour mes produits de beauté. Le problème est que chez moi, tout ou presque se voit. Alors pour faire honneur à ceux qui restent pour la prochaine saison, je les ai posés sur une petite serviette en lin brodée, c'est parfaitement inutile, mais ça fait joli (gratification).


et mis des petites serviettes pour les mains, le visage, dans un panier.



En passant, (rien à voir), un petit truc que je fais depuis quelque temps. J'adore les écharpes et pour ne pas qu'elles soient trop entassées sur des étagères, mal pliées, maltraitées, froissées, je les pends sur des cintres (et par couleurs, s'il vous plait, ça repose l'oeil, donc l'esprit) : 


Idem pour les t-shirts. Enfin, ceux que j'aime bien, ceux qui se voient.

On peut en mettre plusieurs sur un même cintre, gain de place donc.

(Pas du tout d'accord avec la méthode de Marie Kondo, la papesse du rangement thérapeutique, qui conseille le rangement vertical pour les T- shirts, les jeans etc... Parce que les vêtements doivent être tout froissés, et ça, ça me chiffonne...)

Sans transition, j'essaie, sur mon bureau, de ne garder que ce qui est
joli : là encore, Hema et Ikéa me sont d'un grand secours.




Et quand ça ne l'est pas...


 Je jette, (les feutres desséchés, les vieux Stabilos, les crayons sans âge);
je cache et je compartimente.


Finalement, je me suis dit, tout  au long de ce week-end de rangement furieux que ranger, c'est presque exclusivement jeter et compartimenter. 

Sur le site onrangetout.com/, on trouve toutes sortes d'organisateurs de tiroirs, de séparateurs et autres merveilles pour les fées de l'ordre : 

A défaut, j'utilise des couvercles de boites de toutes sortes... C'est gratuit et tout aussi efficace.



Et puis je vous signale ces idées de reconversion de porte-revues trouvées sur un site (plus pratique qu'esthétique, mais il y a de bonnes idées, merci Isabelle!!)


http://www.comment-economiser.fr/21-utilisations-porte-revues-organiser-la-maison.html


-

Pour cacher une Box





J'ai trouvé celui-ci que j'aime bien sur le site de La Redoute (14€90) : 

Et puis bien évidemment la méthode de la célébrissime Marie Kondo. 
( Je ne suis pas d'accord sur tout avec elle, (voir plus haut) : elle suggère de ne pas ranger par petites étapes, mais d'y consacrer une semaine entière. Qui peut, ou veut, passer UNE SEMAINE entière à ranger??!!!! Ou plusieurs week-ends d'affilée, idem. Je pense qu'une journée pour ranger une pièce ou un domaine (les papiers par exemple), c'est déjà bien, sinon, on ne le fait pas et on se sent coupable. Mais elle a le mérite d'avoir élevé le rangement au rang de thérapie universelle.)
Et aussi la méthode "Fly Lady", un peu mystique à mon goût, mais dans tout, il y a quelque chose à prendre, (vous trouverez beaucoup de choses sur ces deux méthodes en tapant leurs noms).

Et j'ai terminé par quelques gouttes de mon produit phare, l'huile essentielle de lavandin.



J'en mets partout : dans l'eau pour vaporiser le linge, par terre avant de laver le sol, dans les toilettes, dans la douche. Ça sent bon, c'est antiseptique, bref, c'est parfait.

Et voilà!!!!

J'attends vos trucs, vos suggestions, vos remarques et vos critiques.

Très bonne semaine à vous toutes.

 Posté le 27 février 2017 sur "Chez moi"



22 commentaires:

  1. Le printemps arrive !Les signes annonciateurs ne trompent pas .Et votre dernière chronique,chère Marie-Paule, est là pour nous le confirmer .Le blanc immaculé des serviettes brodées , les écharpes admirablement repassées ainsi que les tee-shirts ajoutent de la poésie à la mise en ordre .Si la maison est le miroir de la personnalité : heureuse êtes-vous !J'aime beaucoup la dernière photo et celle des porte-revues de la Redoute . Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le tiroir de mon bureau , j'utilise des range-couverts , en bambou .C'est bien pour tout : stylos , gommes ,scotch , masking-tape , agrafes ...

      Supprimer
  2. je suis admirative .....car terriblement bordélique !! je ne culpabilise plus ..on me dit que je ne sais pas ranger !!! alors ...

    RépondreSupprimer
  3. j'aime beaucoup ton vase , cette matière où peut-on en trouver ? achat ancien ? bisous à toi
    as-tu pensé à faire d'autres journées de rencontres ? si oui vers quelle période ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Jane!

      Pour ce qui est du vase, c'est en fait un pot de fleurs (je met un autre pot à l'intérieur) en terre cuite. je l'aime beaucoup aussi, je l'ai acheté à Rungis, il y a des années, je ne sais pas si on peut encore le trouver.

      Pour ce qui est des ateliers, oui, d'autres sont prévus entre fin avril et juillet, chez moi et en Provence également. j'y travaille en ce moment, ce sera l'objet d'un post très bientôt.

      Bises et à très vite,

      mp

      Supprimer
  4. Un bel article sans fioritures qui sent bon le frais, le vrai.
    Belle journée,

    RépondreSupprimer
  5. Ca c'est bien, ça va me donner de idées, et surtout du courage pour m'y mettre! bravo et merci pour cette belle introduction au printemps.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  6. Quel bonheur de commencer la journée en vous lisant ! Puisque notre rencontre du jour est partie remise, je vais consacrer cette journée au rangement. Quelle bonne idée de se mettre en bonne disposition d'esprit en s'achetant des fleurs ! J'ai fait un petit point sur les méthodes de rangement sur mon blog (http://www.decoatouslesetages.fr/2017/02/06/le-sens-du-rangement-dans-zelie-n17/) mais je n'avais pas pensé à ranger les T-shirts sur des cintres. Je les utilise pourtant pour suspendre de nombreux textiles, notamment les nappes qui sont bien mieux stockées qu'en piles sur des étagères (cela permet de n'avoir de plis que dans le sens longitudinal). Bonne journée et restez vigilante : le désordre ne demande qu'à se réinstaller dans nos intérieurs...
    Laure

    RépondreSupprimer
  7. Merci Marie-Paule pour cet article qui dynamise dans la grisaille de ces journées ! J'ai noté de belles idées...utiliser beaucoup plus mes cintres, redécouvrir le lavandin, mais surtout faire du tri...cela fait tellement de bien, l'énergie semble circuler de nouveau !
    Merci d'avoir pris le temps pour cet article bien illustré. Belle semaine,je vous embrasse. Claudie.

    RépondreSupprimer
  8. En Grèce , le grand ménage du printemps se fait pendant la dernière semaine du Carême soit la semaine sainte. Cela me convient bien puisque ce sera entre le 10 et le 16 Avril ... Cela me permet de prendre des forces avant le grand rangement de printemps et de remettre à demain ... après demain ... et ainsi de suite.

    RépondreSupprimer
  9. bonjour marie-paule

    heureuse de vous lire... ce post sent bon le frais!!! et meme si je suis moi aussi très ordonnée, cette lecture me donne envie d'aller à la chasse dans les placards!!!
    merci pour vos idées
    amitiés, isabelle

    RépondreSupprimer
  10. Très bonne idée les écharpes sur cintre ! Et bravo pour oser montrer l'envers du décor.

    RépondreSupprimer
  11. Moi, j'ai fait la même chose, et ça fait du bien! Ici, on dit, "DECLUTTER" et maintenant, la maison est plus propre, toute blanche, et mon esprit? Libre....

    RépondreSupprimer
  12. J'attends la fin du Carême, justement, pour faire mon grand ménage de Printemps. Sinon, pour éviter d'avoir à ranger, j'ai très peu de choses. Ainsi, vous qui montrez votre salle de bains avec de nombreux produits, je n'ai rien à mettre à l'extérieur du tiroir car tout rentre dedans, étant donné que j'utilise trois ou quatre produits, grand maximum.
    Bon courage pour le rangement. C'est revitalisant.

    RépondreSupprimer
  13. Je me permets deux remarques, après de nombreuses lectures:
    ne pas garder longtemps les échantillons de produits cosmétiques,ils sont rapidement périssables.
    les bouquets secs ne sont pas "bons" selon le feng shui.(absence d'énergie, voire énergie nocive).
    Pour les rangements, DAN-SHA-RI, l'art du rangement me convient bien.
    Je suspends me étoles et écharpes sur cintres, par contre, je roule mes carrés en soie et les range dans une boite rectangulaire de faible hauteur.
    Le rangement est pour moi synonyme de catharsis.
    danielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Danielle,

      Merci beaucoup pour vos remarques. je suis tout à fait d'accord avec vous pour ce qui concerne les échantillons (et les produits de beauté en général), et pour les bouquets secs, je le sentais confusément. C'est vrai que c'est une présence morte, alors que je suis extrêmement sensible au côté "vivant" des fleurs fraiches.
      Merci aussi pour la référence du livre DAN-SHA-RI que je ne connaissais pas. Cette philosophie, + la préface de Christophe André avec qui je me suis initiée à la méditation, ne peut que m'intéresser. j'achète très vite!!

      Très bon week-end,


      Marie-Paule

      Supprimer
  14. bonjour
    j'ai pris une bonne résolution il y a quelques jours : finir mes pots de crème, mes shampoings, mes après et avant shampoing et surtout mes thés AVANT de racheter quoi que ce soit d'autre ! J'ai au moins 25 sortes de thés ! et j'en achète sans arrêt ! mais là c'est dit je les bois avant d'en racheter ! Je range régulièrement mes placards quand je m'aperçois que je n'ai jamais mis tel ou tel vêtement oui mais voilà je ne peux pas faire en sorte de tous les voir ! j'ai donné des sacs entiers à Emmaus ! et j'essaye de réfléchir deux fois avant d'acheter maintenant ! Car je remets systématiquement les même choses !
    merci pour ce joli post !
    amitié du sud ensoleillé
    sophie

    RépondreSupprimer
  15. Eh oui nous sommes des femmes normales
    Après faut trier, jeter, ranger. Moi perso ça me fait du bien !!!!
    Très bonne astuce le cintre pour les écharpes !!!!
    Belle fin de semaine ici à Orvault pluie et vent , demain soleil il parait

    RépondreSupprimer
  16. Merci Bri-bri, de nous dire "normales". Quelquefois je me trouve un peu obsédée. :-)))))Mais c'est vrai que ça fait du bien. Alors....

    Très bon week-end à vous aussi,

    mp

    RépondreSupprimer
  17. Encore un billet sensass que j'aurais (modestement) pu écrire car je m'y reconnais entièrement. Je suis une rangeuse compulsive qui ne retrouve jamais rien, car à force de cacher le moche dans des boîtes Ladurée, Fouquet ou autres Pierre Hermé (ses réglettes de macarons font des super plumiers !) je m'y perds. J'ai moi aussi, puisqu'à présent j'ai le temps, commencé mon grand nettoyage, en essayant d'oublier le on-sait-jamais-ça-peut-servir le plus possible. Pas convaincue du tout par Marie Kondo dont j'avais pourtant acheté l'ouvrage à sa sortie. Bon courage Marie-Paule pour la suite !

    RépondreSupprimer
  18. Tout comme Dominique, j'aurais pu écrire cet article tant je m'y reconnais!
    Mon grand problème réside dans le fait de ne pouvoir rien jeter sans moultes hésitations, du coup, j'accumule que ce soit les bouts de tissus ou autres pots de crèmes de beauté!
    Bon, tu me donnes du courage, je vais m'y (re)mettre!
    Bisoussss...

    RépondreSupprimer
  19. Merci à vous effectivement consacré une semaine au rangement hein?? qui voudrait? Et comme d'habitude vous sublimez et donnez envie grâce à des petits détails, des touches pour rendre plus agréable ce qui peut relever d'une corvée. Je vais prendre plusieurs idées (le lavandin par exemple).

    RépondreSupprimer